Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

« Avec amour et acharnement » de Claire Denis : ce qu'en pensent les critiques sur Twitter

  • Trois Couleurs
  • 2022-02-13

On a découvert hier à la Berlinale le nouveau film de Claire Denis, coécrit avec Christine Angot. Verdict : ce trio amoureux, porté par les incandescents Vincent Lindon et Juliette Binoche, nous a transporté. Mais qu’en est-il des autres critiques présents au festival de Berlin ? On fait un tour sur la twittosphère pour mesurer la température.

Vu à la Berlinale : « Avec amour et acharnement » de Claire Denis

Lire la critique

LA FIÈVRE DU SAMEDI SOIR

« Avec amour et acharnement est une farce française, mais à la manière de Claire Denis, c'est-à-dire que la nature drôle et inconstante de l'amour se voit conférer la gravité d'un combat à mort. #Berlinale2022. »

« AVEC AMOUR ET ACHARNEMENT souffre d'être un film covid, mais le scénario d'Angot le compense. C'est une histoire mature avec des dialogues tendus qui, à travers les mots et les gestes, dépeint les désirs charnels les plus profonds et la peur oppressante de prendre une décision définitive. »

« Après avoir vu Avec amour et acharnement, il est très facile d'imaginer Vincent Lindon et Juliette Binoche remporter des prix à Berlin. Des acteurs immenses. »

Vu à la Berlinale : « Coma » de Bertrand Bonello

Lire la critique

TIÉDEUR

« J'espérais que le duo Claire Denis et Juliette Binoche ferait d'Avec amour et acharnement un succès, surtout si on y ajoute Vincent Lindon. Les acteurs sont toujours aussi talentueux mais le triangle amoureux du film et les motivations des personnages ne sont jamais développés. Décevant. »

ET NOUS, DANS TOUT CA ?

Vu à la Berlinale : « Occhiali Neri » de Dario Argento

Lire la critique

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur