Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

À Berlin, un cinéma vivant recrée la vie côté RDA pour la projection de « Good Bye, Lenin ! »

  • Trois Couleurs
  • 2017-05-05

À Berlin, lors d’une projection de Good Bye, Lenin ! (2003) de Wolfgang Becker, on a mis les petits plats dans les grands : on a recréé les espaces de vie des habitants d’Allemagne de l’Est, exactement comme s’échine à le faire Alex pour préserver sa mère dans le film. En fils aimant, il lui cache la chute du mur, survenue alors qu’elle était tombée en plein coma. Au revoir, donc, smartphones, Coca-Cola et autres babioles capitalistes et bonjour les officiers de la Stasi. Ce cinéma vivant, pour lequel des comédiens ont été spécialement engagés, balade le spectateur de lieu en lieu, dans une performance artistique assez dingue : du vendeur de tickets habillé en costume gris d’officier de la Stasi jusqu’à l’appartement décoré de papiers-peints aux motifs très 70’s, en passant par la secrétaire qui tape sur une machine des rapports, la reconstitution est saisissante.

On peut même y entrevoir un jeune homme en slip dans une salle de bain remplie de produits cosmétiques made in RDA. Et le public y prend part puisque, par exemple, il est invité dans un restaurant très typique, avec notamment des soupes en boîte appelées les Soljanka ou Goulash ou, en boisson, le « Club Cola », imitation pure et simple du produit américain. Ça rend moyennement nostalgique…(Crédit photos : John MacDougall)

000_o11hj

000_o11ay_1

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur