Festival de Venise 2022CinémaCultureLe magazine
  • Article
  • 2 min

« Room With a View » : tout est chaos

  • Hanneli Victoire
  • 2022-09-15

De retour à Paris après avoir été interrompu par le Covid en mars 2020, le fulgurant ballet Room with a view, créé par le musicien Rone et le collectif (LA) HORDE avec le Ballet national de Marseille, s’installe pour onze dates au théâtre du Châtelet, avant de repartir en tournée. 

Est-ce la fin d’un monde ou l'avènement d’un nouveau ? Dans la salle du théâtre du Châtelet, le décor tremble, les lumières clignotent, le public s’installe et déjà, les danseur.se.s du Ballet national de Marseille s’agitent dans de furieux soubresauts. Au milieu, Rone, le musicien prodige, déambule, fume une clope puis rejoint ses platines et enveloppe la scène de sa création originale onirique toute en basses qui font résonner les os et trembler les corps du public. La musique monte et les lumières s’éteignent, ça démarre ou plutôt ça s’énerve au quart de tour.

Le clip de la semaine : le planant « Ghosts » de Rone

Lire l'article

Comme pris dans une longue nuit de club, les danseur.se.s courent, s’aiment, se déshabillent, se frappent, se touchent, hurlent, font des fucks, ralentissent jusqu’à décomposer leurs mouvements, puis accélèrent tous ensemble, font corps et choeur. Pour sa carte blanche au théâtre du Châtelet, Rone invite le collectif (LA) HORDE, directeur du Ballet national de Marseille, pour créer ensemble une magnifique descente aux enfers dans les ruines d’une ville apocalyptique, invoquant tour à tour les thèmes brûlants de notre fin du monde à nous : les violences patriarcales, la guerre ou le désastre écologique.

Lancés à 120 kilomètres heures sur l’autoroute sans fin de l’urgence, on s'essouffle dès la première seconde mais on tient le coup, il le faut. Tout est chaos mais tout est joyeux aussi car si ce monde s’écroule, derrière renaît celui des danseur.se.s de Marseille, plus queer, plus libre, plus jouissif : leur nuit éclaire le monde.

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur