Festival de CannesCinémaCultureGEn.ALe magazine
  • News
  • Article
  • 2 min

« Peter von Kant » de François Ozon ouvrira la Berlinale

  • Trois Couleurs
  • 2022-01-12

La 72e édition du festival, qui se tiendra du 10 au 20 février 2022, s'ouvrira sur ce drame porté par Isabelle Adjani et Denis Ménochet.

Après Tout s'est bien passé, dans lequel François Ozon abordait subtilement l’euthanasie en décrivant la relation entre une fille (Sophie Marceau) et son père (André Dussollier), qui lui demandait de l’assister dans sa mort programmée, François Ozon revient à ses amours de jeunesse, en adaptant Les Larmes amères de Petra von Kant, pièce de théâtre écrite par l’Allemand Rainer Werner Fassbinder, qu’il a lui-même portée à l’écran en 1972.

« Tout s'est bien passé » : le drame osé et subtil de François Ozon sur la mort volontaire

Lire l'article

Cette version originale racontait l’histoire de Petra von Kant, une célèbre créatrice de mode, veuve de son premier mari et divorcée du deuxième, qui habite avec sa styliste qu’elle se plaît à humilier. Elle tombe alors amoureuse de Karin, une jeune femme d’origine modeste à qui elle propose de l'introduire dans le monde du mannequinat... Porté par Isabelle Adjani et Denis Ménochet, ce huis clos érotique promet d'évoquer les rapports de force qui agitent les relations amoureuses. D'après le titre du film, Peter von Kant, François Ozon aurait pris des libertés avec l'œuvre originale en faisant de son personnage principal un homme et non pas une femme. On guette l'avant-première du film, le 10 février lors de la Berlinale, pour plus d'informations.

François Ozon : « Été 85 va prendre un sens différent après ce qu’on a tous vécu »

Lire l'interview

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur