Entrer votre recherche

Pépite : les chansons oubliées d’Anthony Perkins aka le névrosé Norman Bates de Psychose

Partager

1430986_copy_465_377_int

On l’associe généralement à son rôle de Norman Bates dans le film culte Psychose (chef d’œuvre signé Alfred Hitchcock en 1960), mais ne faisons pas l’erreur de limiter Anthony Perkins à ce rôle emblématique. Outre d’autres beaux rôles qu’on peut trouver dans sa filmo (dans La Loi du Seigneur de William Wyler, Palme d’or au Festival de Cannes en 1957 ou dans Dernier Rivage film de science-fiction signé Stanley Kramer avec Fred Astaire, Gregory Peck et Ava Gardner), on trouve aussi quelques envolées musicales dans sa carrière. Dangerous Minds a déterré quelques hits qui remontent aux fifties et que vous pouvez entendre ci-dessous. Voix de crooner à la Elvis, mélodies romantiques, paroles un peu mièvres (mais efficaces)… On est bien loin du névrosé Norman Bates et davantage proche d’un Danny Zuko dans Grease (ou alors on est dans un mix des deux et c’est TRÈS flippant) :

https://www.youtube.com/watch?v=yPt1b5cxDbI

https://www.youtube.com/watch?v=0RK_fBo4sjw

Bonus : des photos et pochettes d’album

R-8586298-1499464673-4254.jpeg_465_465_int

Pochette du disque de jazz « From My Heart » (1958)

anthony-perkins-how-long-has-this-been-going-on-columbia_465_456_int

Édition française d’un de ses albums

93bcd52504e79b4ab34fa6da5244916c--vinyl-store-anthony-perkins_465_545_int

9a4e9ca7db923e7b250b2c41f8de2e57--anthony-perkins-recording-studio_465_662_int

Enregistrement en studio dans les années 1950

[emoji]🎼[/emoji]

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.