Entrer votre recherche

SUPERCUT : Pedro Almodóvar, le téléphone pleure

Partager

Chez Almodóvar, on se confesse dans des endroits improbables, on croise des fantômes sous les lits, on retrouve par hasard au détour d’une ruelle un amour d’enfance perdu, on danse dans un avion, on planque le cadavre d’un mari dans un frigo…Mais on fête rarement des anniversaires -c’est un peu trop banal pour ce maître du mélo qui chérit l’excès comme les intrigues extravagantes. Devinez quoi ? C’est justement l’anniversaire du cinéaste aujourd’hui, alors pour souffler avec lui ses 70 bougies, on se repasse ce super cut des meilleures scènes de téléphone dans sa filmo.

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.