Gaspar Noé et Benoît Debie : fluo dads

Depuis Irréversible, qu’est-ce qui vous réunit ? Benoît Debie : On s’est rencontrés à Bruxelles. Gaspar présentait Seul contre tous (1999) en avant-première, et le même soir passait un court de Fabrice Du Welz, Quand on est amoureux c’est merveilleux (1999), sur lequel j’avais travaillé. Gaspar Noé : J’avais adoré l’image du film, avec des couleurs super vives … Lire la suite de Gaspar Noé et Benoît Debie : fluo dads