Cannes 2021CinémaCultureKidsGEn.ALe magazine
  • Article
  • 5 min

Maïwenn en pleine crise familiale dans « ADN »

  • Trois Couleurs
  • 2020-09-08

Dans ce mélodrame sélectionné à Cannes cette année, l’actrice, à la fois devant et derrière la caméra, explore les liens du sang et l’héritage culturel.

Depuis Pardonnez-moi (2006), dans lequel elle affrontait caméra au poing les blessures de son enfance, Maïwenn a fait de la famille son thème de prédilection – Polisse nous immergeait dans une brigade soudée de protection des mineurs, tandis que Mon Roi radiographiait la passion destructrice d’un couple.

Poursuivant cette filmographie en forme de généalogie, l’actrice-réalisatrice revient avec ADN, un drame choral dont elle est aussi l’héroïne. Elle y interprète une mère de famille divorcée, confrontée à la mort de son grand-père qui l’a longtemps protégée de ses parents toxiques. Un événement qui va provoquer une crise identitaire chez elle, l’amenant à s’interroger sur ses origines algériennes et son héritage culturel.

D’après le premier trailer du film, ADN s’annonce comme un condensé de tout ce qui fait le sel du cinéma de Maïwenn. Un casting intergénérationnel presque aussi fou que celui du Bal des actrices (Fanny ArdantLouis Garrel, Marine Vacth, Dylan Robert et Alain Françon), de longues séquences de repas où le rire succède aux larmes, un mélange de fiction et de documentaire troublant où se jouent des questions de transmission.

ADN sortira en salles le 28 octobre.

Tags Assocíes

  • ADN
  • Dylan Robert et Alain Françon
  • Fanny Ardant
  • Louis Garrel
  • Maïwenn
  • Marine Vacth
  • trailer

Inscrivez-vous à la newsletter

Votre email est uniquement utilisé pour vous adresser les newsletters de mk2. Vous pouvez vous y désinscrire à tout moment via le lien prévu à cet effet intégré à chaque newsletter. Informations légales

Retrouvez-nous sur