Entrer votre recherche

Emma Stone jouera une Frankenstein au féminin chez Yorgos Lanthimos

Partager

Après La Favorite, l’actrice retrouve le réalisateur grec Yorgos Lanthimos pour une variation libre autour du livre d’Alasdair Gray, Poor Thing. 

Les mythes ont la peau dure, et particulièrement celui de Frankenstein en ce moment. Ce personnage de savant fou, dépassé par la créature monstrueuse qu’il a inventée, n’a cessé de hanter l’imaginaire cinématographique depuis sa première apparition en 1818, dans un roman de Mary Shelley. Après Sebastián Lelio, qui proposera une version futuriste, féministe et émancipée de la fiancée de Frankenstein avec Scarlett Johansson dans le rôle-titre (le tournage du film débutera en 2021 pour une sortie en 2022), c’est au tour de Yorgos Lanthimos de s’emparer de cette histoire fascinante qui questionne les limites de notre humanité.

—>>> À LIRE AUSSI : Trois images pour comprendre les influences de « The Favourite »

D’après un post de Production Weekly paru sur Twitter, Emma Stone interprétera Bella Baxter, une « Frankenstein au féminin » décrite comme« émancipée, volatile et sexy », qui décide de se noyer pour échapper à son mari violent, avant d’être sauvée et ressuscitée par un chirurgien qui remplacera son cerveau par celui du bébé qu’elle portait. Une histoire morbide inspirée d’un roman d’Alasdair Gray, Poor Thing (1934), que Yorgos Lanthimos co-écrira avec Tony McNamara, déjà scénariste de son dernier film d’époque La Favorite, satire grinçante de la cour d’Angleterre au XVIII siècle.

—>>> À LIRE AUSSI : Yórgos Lánthimos en pourparlers pour réaliser un western gothique

Après une dystopie morbide où les célibataires se transformaient en animaux (The Lobster) et une fable nihiliste sur la nature humaine (Mise à mort du cerf sacré), le réalisateur grec s’attaque à un genre un peu éloigné de son registre, le fantastique. Connaissant son cynisme, son art du malaise distillé par de longs plans-séquences qui prennent en otage le spectateur pour mieux le conduire à des constats désabusés, cette variation libre autour de Frankenstein promet de dépoussiérer ce mythe canonique. Rappelons aussi que le réalisateur prépare également une série sur l’imposteur Clark Rockefeller et une adaptation de The Hawkline Monster : A Gothic Western, western gothique signé Richard Brautigan.

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.