Entrer votre recherche

César 2021 : Eté 85, Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait… Retrouvez nos articles consacrés aux films nominés

Partager

La cérémonie de la 46e édition se tiendra le 12 mars à l’Olympia.

Après une 45e édition toute en tensions qui avait ouvert le champ à de nombreux changements (démissions en cascade, adoption de la parité intégrale dans ses instances…), l’Académie des César a dévoilé ce mercredi 10 février la liste des nommés pour les César 2021 (à retrouver au format PDF juste ici), avec trois films qui se détachent clairement du lot. D’abord, Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret qui rafle pas moins de 13 nominations (lire notre critique ici). Cette fresque contemporaine qui entrecroise plusieurs histoires sentimentales a été sélectionnée pour son casting (les partitions nuancées de Camélia Jordana, Niels Schneider et Vincent Macaigne ont été remarquées), sa mise en scène, son scénario, son montage, ses décors (on ne nommera pas toutes les catégories, mais ça frise le carton plein).

A LIRE AUSSI : César : comment fonctionne le système de vote ? 

En deuxième position sur le podium des nominations, on retrouve la comédie noire Adieu les cons de et avec Albert Dupontel (lire notre critique ici) et ses 12 nominations. Burlesque et révolté, le film, porté par la toujours géniale Virginie Efira, dessine une France quasi déshumanisée et rend un hommage évident au Brazil de Terry Gilliam. L’Eté 85 de François Ozon, beau drame nostalgique et solaire sur la romance tourmentée entre deux ados qui s’était hissé en couv de notre numéro d’été 2020, cumule lui aussi 12 nominations, dont celle du meilleur espoir masculin pour Felix Lefebvre, qui prête ses traits au personnage fougueux d’Alexis et dont on avait tiré le portrait dans notre dossier.

A LIRE AUSSI : ENTRETIEN – François Ozon : « Été 85 va prendre un sens différent après ce qu’on a tous vécu »

Preuve que, s’il a été profondément affecté par la crise sanitaire et la fermeture des salles, le cinéma français est quand même parvenu à briller cette année. On regrette cependant que la sélection de l’Académie ait quasiment fait l’impasse sur l’un de nos coups de coeur : la comédie fine et décomplexée Enorme de Sophie Letourneur, qui n’a fait l’objet que d’une seule nomination (le César du meilleur acteur pour Jonathan Cohen, lire notre portrait ici). Malgré cette petite frustration, on répondra quand même présents à cet incontournable rendez-vous cinéphile.

Retrouvez nos articles consacrés aux films les plus nommés ci-dessous.

ANTOINETTE DANS LES CEVENNES de Caroline Vignal – 8 nominations

[CRITIQUE] « Antoinette dans les Cévennes » : anatomie d’une émancipation


ADOLESCENTES de Sébastien Lifshitz – 6 nominations

[CRITIQUE] « Adolescentes » de Sébastien Lifshitz : le portrait bouleversant d’existences en construction

Sébastien Lifshitz : « Faire du documentaire, c’est une manière d’interroger l’époque que je vis »


LA BONNE EPOUSE de Martin Provost – 5 nominations

[CRITIQUE] « La Bonne Épouse » de Martin Provost : une ode à la rébellion drôle et sophistiquée


ADN de Maïwenn – 4 nominations

[CRITIQUE] « ADN » de Maïwenn : retour aux sources


DEUX de Filippo Meneghetti – 4 nominations

[CRITIQUE] « Deux » : le film d’amour fou de Filippo Meneghetti


LA FILLE AU BRACELET de Stéphane Demoustier – 2 nominations

[CRITIQUE] « La fille au bracelet »: Un film de procès à l’ambiguïté saisissante

3 questions à Stéphane Demoustier, réalisateur de « La fille au bracelet »

[LA NOUVELLE] Melissa Guers, force tranquille


MIGNONNES de Maïmouna Doucouré – 2 nominations

Maïmouna Doucouré : « C’est important de s’interroger sur les outils qu’on donne à nos petites filles pour se construire »


TOUT SIMPLEMENT NOIR de Jean-Pascal Zadi – 2 nominations

[CRITIQUE] « Tout Simplement Noir » de Jean-Pascal Zadi, stand up

Jean-Pascal Zadi : « Mon film n’est peut-être pas compatible avec le prime-time de TF1, mais tant mieux. »

 

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.