Entrer votre recherche

Festival à la maison : Toutes nos recommandations culturelles de la semaine #3

Partager

Qui a dit que le confinement était synonyme d’ennui ? Tous les jours, la rédaction de TROISCOULEURS vous propose une sélection du meilleur de la culture, accessible depuis chez soi, pour toute la famille pendant la crise du Coronavirus. Le culte La Nuit de morts-vivants de George A. Romero, des courts métrages de cinéastes qu’on admire, comme les jeunes Léa Mysius et Clément Cogitore, une archive dans laquelle Derek Jarman nous parle de son jardin, et des voyages dans la lune avec Georges Méliès et Serge Bromberg : alors que cette troisième semaine de huis clos collectif touche à sa fin, petit tour d’horizon des pépites qu’on a récoltées pour vous.

 

Notre Top Films (à retrouver en intégralité ici)

La Nuit des morts-vivants de George A. Romero

Quand George A. Romero réalise La Nuit des morts-vivants en 1968, il a 28 ans. Il est totalement inconnu et sans le sou. Mais peu importe : lui et ses amis ont la rage de faire un film. Avec 114 000 dollars, quelques habitants et amis de Pittsburgh prêts à jouer les zombies, ils réalisent ce qui va devenir l’un des films indépendants les plus rentables jamais produits. mk2 Curiosity vous propose de revoir le film gratuitement.

—> Cliquer ici pour voir le film et lire notre critique en intégralité

 

Belle Épine de Rebecca Zlotowski

Sorti en 2010, Belle Épine de Rebecca Zlotowski est un très beau portrait de jeune fille à fleur de peau. Où une Léa Seydoux parfaite fait son deuil en se perdant dans les courses de motos clandestines. Le film est à voir gratuitement et légalement sur la plateforme Rakuten, juste ici.

—> Lire notre critique en intégralité

 

Une étoile est née de William Wellman

Une comédie sophistiquée toujours aussi enlevée et mordante sur une campagnarde qui aspire à jouer à Hollywood, et qui a connu pas moins de quatre remakes, dont A Star is Born de Bradley Cooper en 2018. Grâce à mk2 Curiosity (en partenariat avec Lobster Films), on vous propose de revenir à la source en découvrant gratuitement (jusqu’à mercredi) ce classique hollywoodien qui n’a pas pris une ride.

—> Cliquer ici pour voir le film et lire notre critique en intégralité

 

L’Adieu aux armes de Franck Borzage

Véritable canon du mélodrame, L’Adieu aux armes (1932), adapté d’un livre d’Ernest Hemingway, est aussi l’un des plus importants films parlants de Frank Borzage (L’Ange de la rue, L’heure suprême). Jusqu’à mercredi, mk2 Curiosity, en partenariat avec Lobster Films, met à disposition gratuitement cette irrésistible histoire d’amour en temps de guerre, à retrouver en bas de notre article dédié.

—> Cliquer ici pour voir le film et lire notre critique en intégralité

Notre Top Podcast (à retrouver en intégralité ici)

« Censuré ! La Religieuse de Jacques Rivette » dans Affaires sensibles

En 1966, Jacques Rivette s’apprête à sortir son deuxième long-métrage, dont le titre exact est Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot. S’il sait déjà qu’il risque l’interdiction aux moins de 18 ans, personne ne s’attendait à la décision du Ministre de l’Information, Yvon Bourges : celui-ci décrète la censure totale du film. Consternation dans les rangs de la Nouvelle Vague. Invitant pour l’occasion d’Hélène Frappat, romancière et critique spécialiste de Jacques Rivette, l’émission de France Inter Affaires Sensibles est revenue sur cette drôle d’histoire du cinéma.

—> À écouter juste ici

 

Le concert égoïste d’Agnès Varda

La radio France Musique rediffuse cette émission de 1977 dans laquelle la réalisatrice de Cléo de 5 à 7 ou Sans toit ni loi s’exprimait sur sa fibre mélomane.

—> À écouter juste ici

 

Notre Top Courts-métrages (à retrouver en intégralité ici)

Quelques heures en hiver de Thomas Lilti

En 1999, Thomas Lilti réalise à seulement 23 ans ce court-métrage romanesque, qui témoigne de la belle sensibilité qu’on retrouvera dans ses œuvres suivantes. Une histoire d’adultère et de sentiments déçus, dénuée de tout jugement facile. 

—> Cliquer ici pour voir le film et lire notre critique

 

 

Ars de Jacques Demy

En 1957, Jacques Demy réalise son premier court métrage en couleurs, Le Bel Indifférent. Son univers formel est alors déjà bien planté : motifs exubérants, couleurs vives… Le Jacques Demy que nous connaissons semble déjà lancé. Et pourtant, en 1959, il accepte de réaliser une commande des Productions du Parvis pour retracer la vie édifiante de Jean-Marie-Baptiste Vianney, curé sanctifié d’Ars-sur-Formans au XIXe siècle. mk2 Curiosity vous propose de le découvrir gratuitement ici :

—> Cliquer ici pour voir le film et lire notre critique

 

Un archipel de Clément Cogitore

Composé d’images glanées sur Internet et de photos et vidéos d’agences de presse, ce superbe court-métrage documentaire de l’artiste, metteur en scène et réalisateur Clément Cogitore s’intéresse à un fait divers survenu en Écosse il y a près de dix ans, dans le milieu de la marine britannique.

—> Cliquer ici pour voir le film et lire notre critique

 

Cadavre Exquis de Léa Mysius

Le premier court métrage de la réalisatrice du long métrage Ava (2017), Léa Mysius, est visible gratuitement sur le site du G.R.E.C, ici. En 2013, la cinéaste signait ce conte hypnotique sur une petite fille rebelle découvrant un cadavre de femme dans une mare près de chez elle.

 

 

—> Lire notre critique

 

Notre Top Archives

Quand Jean-Claude Brialy faisait le portrait complice d’Anna Karina

En 1966, l’acteur faisait le portrait pudique et amoureux de sa coéquipière au charme insaisissable et désarmant.

—> Cliquer ici pour voir cette archive et lire notre papier

 

Les meilleures performances dansées de Christopher Walken en vidéo

La filmographie de l’acteur, dont c’était l’anniversaire mardi, est parsemée de performances physiques synthétisées dans une vidéo qui compile ses meilleurs numéros. En piste !

 

Quand Derek Jarman parlait de ses débuts en super 8

Bonne nouvelle : on a appris cette semaine que la campagne crowfunding dédiée à sauvegarder le jardin du défunt cinéaste britannique Derek Jarman (Sebastiane, Jubilee), menacé de disparaître, a porté ses fruits. Pour fêter ça, on a ressorti une archive dans laquelle on voit le réalisateur dans ce lieu, s’exprimant sur ses débuts en super 8.

 

 

Quand Marlon Brando passait le casting de « La Fureur de vivre »

Le 3 avril, c’est le jour de la naissance de Marlon Brando – il est né en 1924. L’éternel « Godfather », disparu en 2004, a passé les auditions en 1947 pour La Fureur de vivre (Rebel Without A Cause), dont le rôle-titre de jeune rebelle en blouson rouge a finalement échu à James Dean.

—> Cliquer ici pour voir cette archive et lire notre papier

 

Notre Top Kids (à retrouver ici

Le Voyage dans la lune de Georges Méliès et l’épopée de sa restauration en couleurs

Jusqu’à mercredi, mk2 Curiosity, en partenariat avec Lobster Films, vous offre la version colorisée et restaurée du Voyage dans la Lune (1902) de Georges Méliès, accompagnée du documentaire de Serge Bromberg et Eric Lange, Le voyage extraordinaire (2011), à retrouver ci-dessous.

—> Cliquer ici pour voir les films et lire notre article

 

« Baam ! De l’art dans les épinards » l’émission pour cultiver vos enfants pendant le confinement

Les jours passent et vous commencez à être à cours d’idées pour occuper votre progéniture ? France TV propose son émission BAAM ! De l’art dans les épinards, drôles de pastilles sur l’histoire de l’art pour petits et grands, dès l’école primaire. À binge-watcher ici.

—> Cliquer ici pour trouver les épisodes et lire notre article

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.