Entrer votre recherche

[COURT-MÉTRAGE] « Trajet réel de Cléo dans Paris (en accéléré) » de Pierre William Glenn, à voir sur mk2 Curiosity

Partager

Jusqu’à demain, on vous propose de voir gratuitement sur mk2 Curiosity ce beau court-métrage réalisé en 2005 par le chef-opérateur Pierre-William Glenn, en hommage au magnifique Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda. 

Mise à jour le 20/05/ 2020. Ce film n’est désormais plus accessible. Découvrez les films offerts sur mk2 Curiosity en cliquant ici.

On n’aurait pas pu rendre meilleur hommage au sublime Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda, sorti en 1962. Juché sur sa moto, le chef-opérateur Pierre-William Glenn (qui a entre autres travaillé avec François Truffaut, Jacques Rivette, Samuel Fuller ou Marin Karmitz) a parcouru quarante-trois ans plus tard les chemins empruntés par la belle Cléo, l’inoubliable héroïne à la fois grave et solaire incarnée par Corinne Marchand, qui attend les résultats d’une analyse médicale confirmant ou non qu’elle est atteinte d’un cancer. Durant deux heures, elle trotte, s’arrête, s’active, ralentit dans les arrondissements cossus de la capitale (le quartier de Montparnasse, la rue de Rivoli, le parc Montsouris…), habitée par un mélange particulier de mélancolie et d’angoisse. 

À VOIR AUSSI >> Dumbland de David Lynch, Le Bel indifférent de Jacques Demy… ils sont dans l’épisode 9 de mk2 Curiosity

Au son de mélodies jazz très vives, qui évoquent celles de Michel Legrand (compositeur des musiques du film) et à travers un effet d’accélération, ce court-métrage, composé également de photogrammes, d’extraits et d’une carte incrustée montrant les trajets effectués, est comme le miroir déformé de l’état d’esprit de Cléo. L’héroïne, qui se pense condamnée, n’a plus la même perception du temps, et évolue dans la ville dans une sorte de rythme languissant, de lenteur et de confusion qui tranchent avec la frénésie de ce court-métrage. Dans un même mouvement, le film se voit aussi comme le souvenir imagé et fragmentaire d’un Paris révolu, celui du début des années 1960, immortalisé par Agnès Varda. Si le Dôme, lieu emblématique de Montparnasse, tient toujours debout, le modeste magasin de chapeaux, dans lequel la coquette Cléo se rend, a disparu. En à peine dix minutes, Pierre-William Glenn parvient à nous faire voyager dans le temps. 

 

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.