Entrer votre recherche

CONCERTS — Où écouter de la musique live à la rentrée ?

Partager

Suspendu aux décisions gouvernementales et à l’évolution de la pandémie de Covid-19, le monde du spectacle vivant trouve des parades à la crise sanitaire pour continuer à organiser des concerts.

Port de la gare, le Petit Bain a ainsi repoussé les limites de sa barge, transformée en « baie » pour des concerts au bord de l’eau. En attendant la réouverture de la salle, la chanteuse Michelle Blades viendra y présenter son nouvel EP, Nombrar las cosas (Midnight Special), alerte collection de pépites folk ou rock. Entre psychédélie Os Mutantes et ballades de beatnik, la bassiste de Fishbach y renoue avec ses origines – le Panama où elle est née, le Mexique où est née sa mère – en chantant en espagnol, et en reprenant Victor Jara, grande voix de la contestation chilienne.

Dans un registre plus festif et dansant, mais toujours en extérieur, le minifestival Rituel Off accueille au cœur du bois de Vincennes deux soirées offrant toutes les franges de la house, techno, deep-house. Masquées et hydro-alcoolisées, 5 000 personnes et pas une de plus pourront assister, sans contact, aux concerts ou aux DJ sets d’Acid Arab, de Jan Blomqvist, de Parra for Cuva, de Moscoman ou de Christian Löffler.

Festival toujours : le 9 octobre, la JIMI (Journée des initiatives musicales indépendantes) donne carte blanche au label Born Bad qui fait résonner au Théâtre Antoine Vitez d’Ivry-sur-Seine la noise joyeuse et débridée du Wild Classical Music Ensemble, un projet de musique expérimentale, entre post-punk et free-jazz, monté par le batteur Damien Magnette avec des personnes en situation de handicap mental. Également au programme, Pleasure Principle et Usé.

Cap enfin sur la « méga-fête toute en distanciation » de Ricky Hollywood qui jouera son nouvel album, Le Sens du sens (FVTVR Records), à La Boule Noire. Si vous aimez la douceur diaphane de Laurent Voulzy, les textures de synthés eighties et les mélodies complexes, c’est à découvrir absolument.

Michelle Blades, le 17 septembre au Petit Bain / Rituel Off 2020, les 16 et 17 octobre au plateau de Gravelles / Usé, Wild Classical Music Ensemble et Pleasure Principle, le 9 octobre au Théâtre Antoine Vitez (Ivry-sur-Seine) / Ricky Hollywood, le 25 septembre à La Boule Noire

Image de couverture : Michelle Blades © Andrea Villalón

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.