Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

[PODCAST] L’univers musical de Kristen Stewart

Partager

Ce dimanche, Certains l’aiment FIP revenait sur les musiques qui ont jalonné la carrière de Kristen Stewart, de Panic Room de David Fincher jusqu’à Charlie’s Angels d’Elizabeth Banks en passant par la saga Twilight (of course).

Quand on pense « Kristen Stewart », ce n’est pas probablement pas le mot « musique » qui vient à l’esprit d’abord mais plutôt celui de « vampire ». Et c’est bien dommage ! Car à y regarder de plus près comme l’a fait l’émission Certains l’aiment FIP, la musique est très présente dans la carrière de l’actrice.

Avant la saga Twilight qui l’a propulsé au rang de superstar mondiale (dont la bande-originale du deuxième opus est composée par Alexandre Desplat), il y a eu Into the wild de Sean Penn dans lequel Kristen Stewart chantait déjà et faisait succomber Emile Hirsch dans la peau de l’aventurier Christopher McCandless. Mais la comédienne a aussi interprété une vraie chanteuse sur grand écran dans The Runaways. Aux côtés de Dakota Fanning, elle enfilait en bandoulière une guitare électrique et donnait de la voix pour rendre hommage au rôle pionnier d’une des premières icônes rock : Joan Jett.

Pour l’actrice, la musique ce n’est pas qu’au cinéma. Elle s’était essayé à la réalisation du clip de « Take me to the South » du groupe de country rock Sage + The Saints en 2014. Deux ans plus tard, les Rolling Stones faisaient d’elle la vedette de leur clip de « Ride ‘Em On Down ». Sucette bleue au bec et lunettes de soleil vissées sur le nez, Kristen Stewart y apparaît survoltée et puissante au volant d’un bolide dans une ville déserte. Elle a également participé aux clips de « Just One of the Guys » de Jenny Lewis et de « If You Really Love Nothing » d’Interpol.

>> A ÉCOUTER AUSSI NOTRE PODCAST SUR L’UNIVERS MUSICAL DE XAVIER DOLAN

Kristen Stewart c’est aussi une filmographie remplie de collaborations avec des réalisateurs qui choisissent méticuleusement les musiques de leurs films. On pense d’emblée à Olivier Assayas pour lequel Stewart a tourné deux fois (Sils Maria et Personal Shopper) mais aussi à la partition jazzy du Café Society de Woody Allen qui la téléporte dans l’entre-deux-guerres ainsi qu’à l’angoissante bande-originale de Panic Room de David Fincher.

Fin 2019, Kristen Stewart sera à l’affiche du reboot Charlie’s Angels d’Elizabeth Banks dont la chanson « Don’t Call Me Angel » par Ariana Grande, Miley Cyrus et Lana Del Rey est déjà un tube. Suffisant pour se déplacer en salles ? On répond par l’affirmative !

Image : Sils Maria d’Olivier Assayas – Copyright Carole Bethuel

Tags:

Vous pourriez être intéressé par