Entrer votre recherche

Le CNC soutient les prochains films de François Ozon, Rebecca Zlotowski et Gaspar Noé

Partager

Mais aussi un film d’animation de Michel Hazanavicius, deux documentaires et le second long du jeune cinéaste Hugo P. Thomas (Willy 1er). 

Le cinéma français est bien vivant, il est même bouillant. Lors de la première session de son second collège d’avances sur recette, le CNC a annoncé miser sur huit projets, comme le rapporte Cineuropa. Beaucoup d’entre eux retiennent notre attention, à commencer par un des prochains films de François Ozon. Tout en préparant Tout s’est bien passé avec Sophie Marceau, le cinéaste mijote Peter Von Kant, adaptation libre des Larmes amères de Petra von Kant (dont on note qu’Ozon a masculinisé le nom), une pièce de théâtre du sulfureux Rainer W. Fassbinder (que ce dernier avait adapté sur grand écran en 1972, voir extrait ci-dessous). A l’origine, la pièce du réalisateur et metteur en scène allemand raconte l’histoire d’une célèbre créatrice de mode, veuve de son premier mari et divorcée de son second, qui vit avec son assistante, une styliste qu’elle maltraite. Parallèlement, Petra von Kant s’éprend d’une jeune femme à qui elle propose de s’installer chez elle et promet une carrière dans le mannequinat. Sadisme, érotisme, noirceur conjuguée à une esthétique solaire… Connaissant son cinéma, on imagine bien qu’Ozon prendra un plaisir fou à se réapproprier l’œuvre baroque, sensuelle et tourmentée de Fassbinder.

A LIRE AUSSI : ENTRETIEN – François Ozon : « Été 85 va prendre un sens différent après ce qu’on a tous vécu »

Soutenu aussi par le CNC : Les enfants des autres de Rebecca Zlotowski (Belle Epine, Une fille facile). Si les informations autour de ce cinquième long-métrage sont tenues secrètes, on sait tout de même que le tournage a débuté il y a quelques jours, et qu’au casting on retrouvera Virginie Efira (prochainement à l’affiche du très attendu Benedetta de Paul Verhoeven) et Roschdy Zem (épatant dans le rôle d’un candidat élu à la présidentielle victime d’une tentative d’assassinat dans Les Sauvages, la brûlante série créée par Rebecca Zlotowski et Sabri Louatah). L’idée d’un tel trio nous comble pour un moment.

A LIRE AUSSI : ENTRETIEN CROISÉ : Zahia Dehar et Rebecca Zlotowski pour Une fille facile

Gaspar Noé (Irréversible, Climax) entretient encore plus le mystère autour de son prochain projet, également retenu par le CNC et intitulé Au bord du monde. C’est bien simple, on ne connaît que son titre, mais l’univers du cinéaste est si tranché qu’on s’attend déjà à une salve de séquences aussi hypnotiques que provocantes.

Autres projets dans les tuyaux :  L’appel du devoir, le second long du jeune cinéaste et scénariste Hugo P. Thomas (coréalisateur de Willy 1er). Co-écrit par le réalisateur avec Jules Lugan, le film raconte l’histoire de trois amis adolescents décidant de simuler un cancer sur Internet et de monter une cagnotte en ligne. Depuis leur petit village isolé, ils se convainquent que ce mensonge virtuel ne les rattrapera jamais…

Et puis, pêle-mêle, La plus précieuse des marchandises, film d’animation de Michel Hazanavicius (adapté du roman éponyme de Jean-Claude Grumbert), les docus La vie de ma mère d’Émilie Brisavoine (Pauline s’arrache) et La New Life d’Alexander Kuznetsov (Manuel de libération).

Image : François Ozon et Sophie Marceau sur le tournage de Tout s’est bien passé / compte Instagram de François Ozon.

 

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.