Tapez pour chercher

Cinéma Homepage Langlois

Exclusif : regardez « Fanfreluches et idées noires » le court-métrage onirique d’Alexis Langlois

Partager

En couv’ de notre dernier numéro pour son court ravageur De la terreur, mes sœurs !, le petit prince du trash Alexis Langlois réalisait en 2016 Fanfreluches et idées noires, soit 27 minutes intenses d’un (vrai) after qui bascule dans une autre dimension. Le court est dispo sur notre site jusqu’au 17 décembre.

Le film est interdit aux moins de 16 ans.

À lire aussi : Alexis Langlois, le petit prince du trash qui va bousculer le cinéma français

Dans le petit matin gris, dans un appart’ vide aux murs tapissés des figures charismatiques de James Dean, Musidora et Magdalena Montezuma, une bande de fêtards à la fois déglinguée et souveraine déboule en trombe. Les noctambules encore extatiques prolongent la nuit : les gens remuent sur du Dalida, des mecs font l’amour pendant que les plus épuisés regardent des dessins animés, d’autres ripaillent comme s’ils étaient des lions affamés. Et puis c’est la descente douce et confuse : dans des couleurs scintillantes qui évoquent l’atmosphère évanescente du Pink Narcissus de James Bigdood, entre l’euphorie et la volupté, les corps soudain ankylosés sont pris de mélancolie. Basculant dans le fantastique, Langlois, qui a filmé après une vraie fête et qui disposait d’un budget drogue bien sûr non crédité au générique, retranscrit avec les moyens du cinéma les sentiments hallucinés des afters les plus dantesques.

Un grand merci à l’association du GREC de nous avoir permis de diffuser le film.

Tags:

Vous pourriez être intéressé par