Entrer votre recherche

César 2021 : 5 infos à retenir avant de suivre la cérémonie

Partager

Présentée par Marina Foïs, la 46e cérémonie des César se tiendra ce vendredi 12 mars à l’Olympia, dans le cadre d’un protocole sanitaire strict, sans public, et sera diffusée en clair et en direct sur Canal + à 21h. Des conditions particulières qui n’auront pas raison de cette grand messe incontournable du cinéma, qu’on attend beaucoup cette année tant la précédente édition avait été agitée. En guise d’amuse-bouche, voilà cinq infos à retenir sur l’événement.

LE CASTING

Il a brillé en flic robuste mais assailli de doutes dans Roubaix, une lumière d’Arnaud Desplechin (pour lequel il a obtenu le César du meilleur acteur l’année dernière), en ambitieux candidat à l’élection présidentielle victime d’une tentative d’assassinat dans la série Les Sauvages ou en père désemparé dans La Fille au bracelet de Stéphane Demoustier. Si son personnage des Sauvages est empêché d’accéder à l’Elysée, la voie est libre pour le génial et classieux Roschdy Zem, qui préside cette cérémonie et succède ainsi à Sandrine Kiberlain.

A ses côtés, Marina Foïs, en tant que maîtresse de cérémonie, sera chargée de dynamiser cet événement un peu guindé. Un rôle moins facile qu’il n’y paraît : naviguer entre les diverses polémiques qui bouleversent le cinéma s’avère on ne peut plus délicat (l’ex maîtresse de cérémonie Florence Foresti ne dira pas le contraire). Mais l’actrice à la déglingue magnifique l’a assuré dans plusieurs médias, dont Première : elle n’a pas « de têtes à couper ou de gens à flinguer ». « On ne s’interdira rien, mais je ne suis pas sûre qu’on ait des piques ciblées à faire », précise celle-ci.

Pas de bashing à l’horizon, donc, mais une tornade d’humour noir et d’autodérision est à prévoir. Les machines à dézinguer que sont Laurent Laffite et Blanche Gardin ont été réquisitionnées pour l’écriture des sketchs. Connaissant ce trio, on prévoit des envolées absurdes comme Les Robins des Bois et Alain Chabat savent si bien les faire. Ca va être tout noir.

A LIRE AUSSI : César 2021 : Eté 85, Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait… Retrouvez nos articles consacrés aux films nominés

EN TÊTE DE COURSE

Chaque année, la course aux César laisse entrevoir des favoris, ces premiers de la classe qui partent avec une longueur d’avance et attisent la jalousie de leurs challengers. Pour ce cru 2021, particulier en raison de la crise sanitaire (beaucoup de films n’ont pas eu droit à une sortie en salles, fermées à deux reprises suite à des décisions gouvernementales), tous les regards se braquent sur Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret et ses 13 nominations. Cette fresque contemporaine entrecroise plusieurs histoires sentimentales, portées par Camélia Jordana, Niels Schneider, Vincent Macaigne, Guillaume Gouix, Emilie Dequenne ou encore Jenna Thiam.

Elle est talonnée par Eté 85, très beau teenmovie solaire et nostalgique de François Ozon, et Adieu les cons de et avec Albert Dupontel, une comédie noire sur une France quasi déshumanisée dans laquelle on retrouve Virginie Efira. Tous deux partent donc avec 12 nominations. Ca, c’est pour le trio gagnant, mais notons aussi la présence imposante de la comédie fantastiquement décalée Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal (8 nominations), avec la grande Laure Calamy en tête d’affiche. Ou encore – chose rare pour un documentaire – les 6 nominations d’Adolescentes de Sébastien Lifshitz, qui chronique le difficile passage à l’âge adulte de deux copines. Les jeux sont faits, les dés jetés. Verdict demain.

NOUVELLE ÈRE POST-ALAIN TERZIAN

Après les divers scandales qui ont marqué la cérémonie de l’an dernier (les polémiques autour de l’opacité des statuts, du système de parrainage et du manque de démocratie en interne, sans oublier l’attribution du César du meilleur réalisateur à Roman Polanski qui provoqua le départ d’Adèle Haenel dans la salle), cette 46e édition marque un renouveau pour l’Académie. Le directeur démissionnaire Alain Terzian a été remplacé par Véronique Ceyla (ancienne présidente d’Arte), et le réalisateur Eric Toledano, élus respectivement présidente et vice-président pour un mandat de deux ans. Un binôme homme/femme à l’image de la nouvelle assemblée générale, qui atteint désormais la parité statutaire (82 femmes et 82 hommes) et compte tourner la page du sexisme et de l’entre-soi pour une édition 2021 dont les mots d’ordre sont la diversité et la transparence.

À LIRE AUSSI : Démissions aux Césars : comprendre la crise en trois actes

UN TOUT NOUVEAU PRIX DES LYCÉENS, LA DISPARITION DU CÉSAR DU PUBLIC

Exit le très décrié César du public, qui visait à mettre en avant les comédies françaises (genre le plus populaire en France). D’abord attribué automatiquement, il récompensait depuis 2018 les films les plus vus en salles. Le tout premier prix du public avait été remporté par Dany Boon pour son film Raid Dingue. L’année dernière, après une modification de procédure – le César était décerné après un vote de l’Académie qui choisissait un film parmi les cinq plus grandes entrées du box-office –, c’est un drame qui repartait avec la statuette (Les Misérables de Ladj Ly, 2 116 719 entrées en 2019  d’après JP’s Box office), bien que le film ayant fait le plus d’entrées ait été Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu ? de Philippe de Chauveron (plus de 6,7 millions d’entrées).

À LIRE AUSSI : César 2020 : les 5 moments les plus forts

Si l’Académie a sagement renoncé à cette catégorie, une toute nouvelle place est octroyée au César des lycéens, qui existe depuis 2019 mais n’a jamais été remis lors d’une cérémonie. Concrètement, 2000 élèves de classes de Terminale des lycées d’enseignement général, technologique et professionnel sont choisis pour distinguer « l’un des sept films nommés dans la catégorie ‘meilleur film’ », lit-on sur le site du ministère de l’Education, qui participe avec l’Académie des arts et des techniques du cinéma à la mise en place de ce trophée.

Pour Véronique Cayla et Éric Toledano, qui ont été interviewés par Le Parisien en janvier, l’idée est simple : il faut éviter de « limiter la cérémonie à un entre-soi » (dixit Toledano). La valorisation de cette catégorie se double de l’opération « Un césar à l’école ». Soit des rencontres pédagogiques et cinéphiles à destination des collégiens et lycéens, organisées « avec les acteurs, réalisateurs, mais aussi les techniciens césarisés ou membres de l’Académie qui iront parler de cinéma dans les écoles où ils ont étudié », précise Véronique Cayla. Jusqu’ici, on peut en tout cas dire que les ados ont eu bon goût puisqu’ils ont récompensé le sublime Jusqu’à la garde de Xavier Legrand en 2019, puis Hors Normes du duo Toledano-Nakache en 2020. Le César du public est mort, longue vie au César des lycéens.

HOMMAGE À MICHEL PICCOLI

Nommé à quatre reprises dans la catégorie meilleur acteur au cours de sa carrière (pour Une étrange affaire, La diagonale du fou, Milou en mai et La Belle Noiseuse), Michel Piccoli n’a jamais décroché de César. Une injustice que l’institution compte bien réparer en rendant hommage au comédien, décédé le 12 mai 2020 à 94 ans. De Varda à Demy, de Resnais à Rivette, cette dédicace posthume sera l’occasion de célébrer cet acteur fétiche de la nouvelle garde des années 1960, dont l’élégance et la profondeur inoubliables ont été immortalisées dans Le Mépris de Jean-Luc Godard, Le Charme discret de la bourgeoisie de Luis Buñuel (1972), ou encore La Grande Bouffe de Marco Ferreri (1973). L’affiche de cette 46e édition (on y voit l’acteur embrassant Romy Schneider dans le cou) est d’ailleurs un hommage à son rôle tourmenté dans Les Choses de la vie de Claude Sautet (1967).

À LIRE AUSSI : Michel Piccoli en trois métamorphoses

La 46e cérémonie des César sera diffusée en clair et en direct sur Canal +, le 12 mars à 21h.

Léa André-Sarreau et Josephine Leroy

Image : Capture d’écran du teaser de la 46e cérémonie des César – Canal +

Tags:

Vous pourriez aimer

Recevez la newsletter quotidienne du Festival à la maison!

Chaque jour, notre sélection d’œuvres à regarder, lire, écouter depuis chez vous.

 

 

Votre adresse e-mail est collectée et utilisée par MK2 afin de vous envoyer notre newsletter TROISCOULEURS. En savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et vos droits.