News

Il y a 5 mois :

8 ans avant que leurs chemins ne se croisent à nouveau dans Paris brûle-t-il ? (1966) de René Clément, les deux acteurs s’étaient échangés quelques répliques dans Sois belle et tais-toi (1958) de Marc Allégret. Dans ce polar-comédie où un petit business de caméra et d’appareils photo dissimule un trafic de pierres précieuses, Bébel et Alain Delo(i)n incarnaient deux malfrats. Vous avez donc sous les yeux la rencontre de ceux qu’on qualifiera plus tard de « monstres sacrés », mais qui n’étaient, à l’époque, que deux jeunes débutants prometteurs. Ils en ont fait du chemin depuis !

🎥