Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

« The Cotton Club » de Francis Ford Coppola ressort en version director’s cut

Partager

Au programme de ce coûteux director’s cut, des séquences musicales supplémentaires et une intrigue enrichie.

Certains réalisateurs ne renoncent jamais à améliorer leurs films, à les retoucher à l’infini pour en livrer la version qu’ils ont toujours fantasmée. À ce jeu de réécriture, Francis Ford Coppola a récemment prouvé qu’il était le meilleur : son final cut d’Apocalypse Now présenté au Festival de Tribeca en avril dernier se présentait comme une ultime version de son chef-d’oeuvre crépusculaire. C’est pour un autre de ses films que le réalisateur est cette fois-ci repassé à la table de montage : d’après IndieWire, Coppola a remonté The Cotton Club, dans une version qui sera présentée au Festival du Film de New-York et dont la ressortie est prévue dans les salles américaines pour cet automne.

Situé dans le Harlem de 1928, où la Prohibition avait gangrené la ville, ce polar musical retrace les passions violentes de plusieurs artistes et gangsters ayant gravité autour du mythique Cotton Club, salle de jazz où tous les plaisirs étaient permis. Dans une interview accordée à Deadline, Coppola a affirmé avoir dépensé un demi-million de dollars pour restaurer le film et ajouter des séquences coupées dans la première version. Ce director’s cut remasterisé devrait approfondir l’intrigue grâce à des séquences inédites, proposer de nouvelles scènes musicales, mais aussi se concentrer sur le personnage du danseur Sandman Williams, joué par Gregory Hines. « Je suis plus âgé, j’ai moins peur, je suis moins intimidé. Qu’est-ce que j’ai à perdre ? », a confié le cinéaste. Présenté le 5 octobre au NYFF, il sortira en Blu-ray, DVD et Digital le 10 décembre. Aucune sortie française n’est prévue pour l’instant.

Image: Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc

Tags: