Tapez pour chercher

News

« Silence », le chemin de croix de Martin Scorsese

Partager

Alors que la bande annonce de Silence, le nouveau film de Martin Scorsese au casting prestigieux (Andrew Garfield, Adam Driver et Liam Nesson), vient d’être dévoilée, le New York Times publiait lundi une anecdote savoureuse sur l’origine d’un projet pour le moins compliqué.
En 1989, un homme « barbu aux yeux brillants » est assis dans un train qui fonce vers Kyoto. Dans ses mains, il tient un roman. Il s’agit de Silence de Shūsaku Endō, l’histoire d’un jésuite portugais du 17ème siècle, Sebastian Rodrigues, venu au Japon en raison des persécutions qu’y connaissent les chrétiens. L’homme barbu, c’est bien évidemment notre bon vieux Marty, venu au pays du Soleil-Levant pour incarner Vincent Van Gogh dans le film à sketch Rêves d’Akira Kurosawa. À son retour, le cinéaste souhaite adapter le livre, mais les films s’enchaînent, Aviator puis Les Infiltrés, et Scorsese ne peut concrétiser son projet. Ce n’est qu’en 2014, après le tripant Loup de Wall Street, que le cinéaste persiste et signe : Silence sera son prochain film. Vingt-six ans plus tard, en voici les premières images. Comme quoi il n’est jamais trop tard.

[emoji]🙏 [/emoji]