News

Il y a 1 semaine :

(c) France Culture

(c) France Culture

La voix de Jean-Luc Godard est chevrotante, mais l’homme est toujours aussi alerte. Interrogé par Olivia Gesbert au cours d’un long entretien pour La Grande table dans sa maison en Suisse, celui qui se décrit comme un « archéologue » a évoqué son rapport aux mots et aux images, à partir d’extraits de films, de citations et de musiques. L’occasion de revenir sur Le Livre d’image, son dernier essai filmique expérimental, mais aussi de brasser des thèmes aussi éclectiques que la place des journalistes (« Les journalistes ne sont pas des gens malheureux, hélas pour eux »), ou encore l’Europe (« L’Europe existe, on n’a pas besoin de la faire sur-exister par des accords ou des traités »). Pleine de digressions, la discussion contient des réflexions passionnantes sur l’enseignement du cinéma, le rapport à la cinéphilie et la notion d’auteur. Elle contient des tas de déclarations qui resteront gravées, mais on en retiendra juste une, qui dit toute la densité du cinéma de JLG : « Il me faut une éternité pour raconter une seconde ».

😊

Suivez-nous !

twitter
instagram