News

Il y a 2 semaines :

Impossible d’oublier Sharon Tate, actrice et épouse du cinéaste Roman Polanski.  En août 1969,  elle fût victime, alors qu’elle était enceinte et se reposait dans sa maison de Los Angeles avec des amis, de la folie meurtrière de la redoutable secte de Charles Manson. Près de cinquante ans plus tard, donc, sa sœur, Debra Tate, a organisé une mise aux enchères des affaires de cette dernière aux États-Unis : peigne cassé,  bigoudis,  robe de mariée ou photographies personnelles… L’offre est variée, certes, mais très glauque :

IMG_2288_465_349_int

Scan_17_465_662_int Scan_441_465_739_int

 

Et comme 2019 marquera le cinquantenaire de cette retentissante affaire, on aura droit à trois films consacrés au sujet, le plus attendu étant bien sûr Once Upon A Time In Hollywood de Quentin Tarantino, dont voici une première image, qui montre Margot Robbie dans la peau de l’actrice :


Voir cette publication sur Instagram

First look. #OnceUponATimeInHollywood @onceinhollywood

Une publication partagée par @ margotrobbie le


Plus surprenant : l’ex star teenage Hilary Duff incarnera l’actrice dans un autre film réalisé cette fois par Daniel Ferrands et intitulé The Hauting of Sharon Tate. L’actrice a même posté une photo du tournage où elle apparaît en Sharon Tate (ce qui n’a apparemment pas plu à sa sœur) :

Enfin, il y aura le biopic Tate, réalisé par Michael Polish, avec Kate Bosworth dans le rôle-titre (approuvé pour le coup par Debra Tate, qui a eu un droit de regard sur le scénario).

Si on ne juge pas sans avoir vu, on attend qu’une rétrospective soit consacrée à l’actrice, érigée malgré elle en figure sacrificielle. Elle avait notamment joué dans certains films de son époux (Rosemary’s Baby, Le Bal des vampires) mais aussi dans des films moins connus (La Vallée des poupées de Mark Robson ou L’œil du malin de Jack Lee Thompson). Merci Dangerous Minds.

👀

Suivez-nous !

twitter
instagram