La comédie est-elle soluble dans la réalité virtuelle, souvent dédiée aux sensations fortes ou à la contemplation ?


Miyubi prouve que oui. Produit avec Funny or Die, la plate-forme de vidéos humoristiques créée par Will Ferrell et Adam McKay, ce moyen métrage de 40 minutes est un petit bijou. Une sorte de sitcom augmentée croquant le portrait d’une famille américaine moyenne en 1982 du point de vue d’un robot japonais. Baptisé Miyubi, ce dernier va découvrir son  inéluctable obsolescence. Auteurs de projets VR remarqués (sur LeBron James et Jurassic World notamment), Félix Lajeunesse et Paul Raphaël élaborent ici une fiction live originale, en la découpant en saynètes à 360 degrés. Le tandem canadien explore à chaque fois un lieu nouveau, que ce soit une salle de classe, une voiture ou les différentes pièces de la maison. Ainsi, posté dans le salon, libre à nous d’écouter la sempiternelle déclaration d’amitié que nous adresse le fils de 10 ans, ou de tourner la tête discrètement pour s’assommer devant la télévision avec le grand-père un peu gaga. L’effet immersif est saisissant : d’abord au centre de l’attention, on se sent progressivement relégué au second plan, position idéale pour observer les fêlures du tableau familial qui nous apparaissent par petites touches douces-amères. Bonus ludique : si  l’on parvient à fixer quelques secondes certains objets spécifiques, des scènes cachées – avec Jeff Goldblum – se débloquent. Royal.


(Felix & Paul Studios),
dès 6 ans (en V.O. non sous-titrée)