Des mélodrames ancrés dans la tradition musicale (L’Assoiffé de Guru Dutt, en soirée d’ouverture) aux polars urbains contemporains (Psycho Raman d’Anurag Kashyap), le cinéma indien a su associer les prises de vues en studio aux décors naturels. Nous immergeant à Mumbay, Delhi ou Chennai, culture et histoire se déclinent ici en soixante films envoûtants.

Tentez de gagner des places en envoyant un mail à bonjour@troiscouleurs.fr avec pour sujet ‘India Express’


jusqu’au 26 février au Forum des images