Pour son deuxième long métrage, Valeska Grisebach joue aux cow-boys et aux Indiens à la frontière entre la Bulgarie et la Grèce. Les prémices de Western nous mettent sur la piste d’une équipe d’ouvriers allemands convoyant des engins dans les collines bulgares où ils doivent établir un chantier. Au Far West américain se substitue le sud-est de l’Europe, tout aussi sauvage aux yeux de ces conquérants modernes. Arrivés au campement, ils plantent le drapeau de leur pays sous le nez des autochtones. Mais les matériaux n’arrivent pas, l’inaction s’installe, et l’orage de la violence gronde… Parmi eux, un seul décide de nouer amitié avec les habitants de la région: Meinhard (Meinhard Neumann), archétype du cow-boy solitaire loin de son foyer, aussi intense que taiseux. Sa rencontre avec une autre culture se fera autant par le dépassement des barrières du langage que par l’évocation d’une histoire commune, de la chute du communisme aux inégalités du marché commun. Devant la caméra subtile et lancinante de Valeska Grisebach, le western change ainsi de direction sans renier ses mythologies, pour tendre un fascinant miroir à nos identités européennes.


de Valeska Grisebach
Shellac (2h01)
Sortie le 22 novembre