Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

VIDÉO: 7 minutes de réflexion nous fait pivoter autour de la Terre

Partager

Alors que la mise en orbite n’a jamais été autant d’actualité avec la sortie prochaine du nouvel opus spatial de James Gray, Ad Astra, Charles Bosson nous ramène sur la planète Terre. Dans une fascinante vidéo, ce dernier explore les différentes représentations de notre cher globe au cinéma. Qu’est-ce que notre propre espace de vie dit de nous ? Réponse en 7 minutes.

Si le fantasme du cosmique occupe une bonne partie de notre imaginaire cinématographique, la terre aussi est une surface mentale, un écran de nos peurs. Neil Armstrong la fuit à tout prix dans First Man de Damien Chazelle, comme pour échapper aux tragédies humaines – la mort de sa fille en premier lieu. Elle n’est plus qu’une coquille vide dans High Life de Claire Denis, et il faut se tourner vers les trous noirs pour trouver de nouvelles sources d’énergie. De plus en plus, les divertissements intègrent la menace écologique comme un ressort narratif (la récente série Tchernobyl) qui peut aussi nourrir des histoires paranoïaques et monstrueuses (Crawl).

Source d’inquiétude et de visions-catastrophes, la Terre est aussi un puits de mythes, comme dans The OA, où notre astre n’est qu’une porte vers des dimensions parallèles infinies. Mais il n’y a pas que la fiction qui s’empare de façon métaphorique de notre planète. Le documentaire nous alerte sur sa vulnérabilité et célèbre dans des images sidérantes des richesses que le réchauffement climatique tend à faire disparaître.

La Terre évoque infiniment plus de choses encore. Il n’y a qu’à regarder la vidéo de 7 minutes de réflexion pour s’en convaincre.

Tags: