Chine, 1997 : le pays connaît de profonds bouleversements. Le Royaume-Uni est sur le point de lui rétrocéder Hong Kong, et le président Jiang Zemin lance une vague de privatisation des entreprises nationales pour éponger leur endettement. Au Sud, dans la province du Hunan, Yu Guowei, chef de la sécurité d’une vieille usine, traverse lui aussi des turbulences. Élu meilleur employé de l’année, ce quadra rigoureux et zélé se retrouve à aider la police locale dans une enquête sur plusieurs féminicides visiblement liés. Il s’investit plus que de mesure dans cette mission, au point de mettre en danger ceux qui comptent sur lui, son sous-fifre, Xiao Liu, et Yanzi, une prostituée qu’il a décidé d’aider… Premier long métrage de Dong Yue, ce thriller dramatique sur le déclin d’un monde et d’une époque impressionne par sa mise en scène invoquant avec talent le Bong Joon-ho de Memories of Murder et de Mother. Glacé, étouffant et lourd comme un ciel débordant de nuages, il est à l’image de la psyché de Yu Guowei, qui sombre peu à peu inéluctablement dans la névrose. Incapable de la seule chose qui pourrait le sauver : s’adapter.


: de Dong Yue
Wild Bunch (1 h 57)
Sortie le 25 juillet