Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

Un algorithme américain prédit les années où les acteurs ont la cote

Partager

Et s’il était possible de prévoir les années de gloire des acteurs, d’anticiper leurs périodes de creux, comme une sorte de rise and fall programmé et détectable? Des chercheurs américains y ont consacré une étude.

On le sait, la star est un objet instable, aussi fascinant qu’éphémère, qui se brûle facilement les ailes une fois les sommets atteints. Et comme les Américains adorent les récits d’ascension et de chute, ils ont récemment mis au point une technique pour déterminer « la durée de vie » d’une star. Rapportée par The Guardian, cette étude se fonde sur un algorithme permettant apparemment de prédire avec une précision de 85% si un acteur a déjà atteint sa cote de gloire maximale ou si elle est encore à venir.

En examinant la carrière de plus de 1,5 million acteurs et près de 900 000 d’actrices entre 1888 et 2016, les chercheurs ont établi (sans grande surprise) que plus un acteur tourne de films, plus ses chances de succès augmentent. Autrement dit, l’année la plus faste pour un acteur est toujours précédée d’une augmentation de sa quantité de travail. Parmi les conclusions de l’étude entre autres: peu d’acteurs ont eu une carrière longue ou active, et les actrices ont globalement une durée d’activité plus courte dans le monde du cinéma. Même si tous les acteurs traversent des phases précaires, les femmes paraissent avoir plus de difficultés à obtenir des rôles après ces périodes de vide.

Plus généralement, les pics de gloire ont souvent lieu tôt dans la carrière, et déclinent avec le temps, sauf dans certains cas de « retours en force » inattendus tel que celui de Matthew McConaughey qui a connu un revival après une période d’oubli dans les limbes de la comédie sentimental mièvre.

Image: Copyright IM Global

Tags: