Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

SUPERCUT: La cigarette chez Arnaud Desplechin

Partager

À l’occasion de la rétrospective que la Cinémathèque consacre au réalisateur, on vous propose de revoir ce mash-up des plus belles séquences enfumées de ses films.

Que serait le cinéma d’Arnaud Desplechin sans les volutes de fumée qui accompagnent le visage de ses acteurs, masquent leurs émotions ou révèlent leur failles ? Consumée à l’intérieur d’une voiture par Mathieu Amalric, derrière son bureau par Catherine Deneuve, en pleine séance de rasage par Quentin Dolmaire, la cigarette enfume les films de Desplechin avec une certaine grâce. Elle implique une pause, une courte interruption du récit lors de laquelle les personnages s’extirpent de la pesanteur de leurs tourments. Même si on rappelle que fumer n’est pas bon pour la santé, revoir ce mash-up ne pourra être qu’inoffensif.

Image: Copyright Jean-Claude Lother Why Not Productions