CHARGEMENT

Tapez pour chercher

Cinéma Homepage News News newshome

Michel Hazanavicius va réaliser un conte animé sur l’Holocauste

Partager

Michel Hazanavicius ne se contente jamais de faire deux fois le même film, et chaque projet est chez lui comme un nouveau défi, au point qu’on ne peut jamais prédire quels sentiers il va emprunter. Après Le Redoutable, portrait libre et ironique de Jean-Luc Godard, le cinéaste va réaliser un film d’animation inspiré d’un livre de Jean-Claude Grumberg.

Intitulé La plus précieuse des marchandises, ce conte raconte l’histoire d’un couple de bûcherons polonais qui tente sans succès d’avoir un enfant. A Paris, une famille juive est déportée vers Auschwitz. Dans le train qui les y conduit, le père, dans un geste désespéré, lance un de ses deux jumeaux hors du train. Récupéré par la bûcheronne, l’enfant trouve alors un nouveau foyer. Rédigé par le cinéaste, le synopsis officiel relayé par Le Film Français nous en dit un peu plus : “Cet événement changera à jamais les destinées des protagonistes de ce conte, qui nous fera passer des camps de la mort à l’intimité d’une femme qui a décidé, malgré le danger qu’elle encourt, de devenir maman de cette plus précieuse des marchandises.”

Coécrit avec Jean-Claude ­Grumberg, le film sera réalisé par Hazanavicius qui sera aussi chargé du graphisme (le cinéaste a suivi des études de dessin). Un projet ambitieux pour un sujet aussi sensible que violent. On imagine que l’animation aidera à retranscrire avec distance l’horreur des camps et la poésie de cette histoire de survie. Produit par StudioCanal et les frères Dardenne, La plus précieuse des marchandises n’est pas si éloigné que ça de certains autres projets du cinéaste, qui a déjà coécrit Tuez les tous de Raphaël Glucksmann sur le génocide Rwandais et réalisé The Search, qui évoquait la guerre en Tchétchénie.

Image: Copyright La Petite Reine / La Classe Américaine / Roger Arpajou

Tags:

Vous pourriez être intéressé par