Tapez pour chercher

Cinéma

Mallé en son exil

Partager

Un exilé doit-il se soumettre à l’acculturation ? C’est la question posée par le portrait de Mallé Doucara, Malien travaillant en France, que dresse Denis Gheerbrant (La République Marseille, 2009 ; On a grèvé, 2014). Dans ce documentaire épuré, le cinéaste a filmé cette personnalité toujours attachée aux us et coutumes de sa terre d’origine : la foi musulmane, le poids de la tradition, de la hiérarchie, ou encore la polygamie. Afin que sa démarche sociologique (composée de séquences d’observation et d’entretiens en tête à tête) soit la plus complète possible, le documentariste s’est risqué à multiplier les points d’accroche, entre ethnocentrisme, relativisme et légitimité culturelle, laissant entrevoir les discordances intimes de son sujet. C’est que, parfaitement au fait de la confrontation culturelle qui se joue en sous-texte de leurs échanges, Gheerbrant ne sombre jamais dans la complaisance ni ne prive de parole son interlocuteur pour le moins tenace, au risque d’ailleurs que ce dernier finisse par remettre en question le fondement même de sa démarche.

[info]: de Denis Gheerbrant
Les Films d’Ici (1 h 46)
Sortie le 16 janvier[/info]

Tags:

Vous pourriez être intéressé par