Le russe Andrey Zvyagintsev a présenté Loveless. Nous, on a plutôt aimé. Mais qu’en ont pensé les critiques ? Petit récapitulatif des tweets.


Emballés, c’est pesé

Demi-teinte


Non, définitivement non 

Ça a le mérite d’être clair :