Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

« Le Traître »: le premier teaser de la fresque de Marco Bellocchio sur la mafia est là

Partager

Présenté à Cannes, ce film judiciaire s’annonce comme une fresque crépusculaire sur la mafia sicilienne.

L’autoritarisme de l’Église dans Au Nom du père, l’ascension au pouvoir de Mussolini dans Vincere, l’assassinat d’Aldo Moro dans Buongiorno, notte: Marco Bellocchio n’a jamais eu peur de s’attaquer aux tabous de la société italienne dans de grandes fresques politiques introspectives. La mafia était donc un sujet tout trouvé pour lui: présenté au dernier Festival de Cannes, son dernier film, Le Traître, raconte l’histoire du célèbre Tommaso Buscetta, repenti de la Costra Nostra -la mafia sicilienne- ayant décidé, au début des années 1980, de collaborer avec la justice lors d’une guerre intestine entre plusieurs clans mafieux.

Ses révélations ont notamment permis la condamnation de 475 personnes et une meilleure compréhension de l’organisation pyramidale de la Cosa Nostra. Impossible de ne pas penser au Parrain à la vue des premières images du film, qui jouent clairement sur l’héritage mythologique de Coppola, ses plans grandioses et crépusculaires en forme de photos de famille. Mais Bellocchio semble aussi se frayer un chemin plus personnel au milieu de cette tradition du film de mafia: ce sont surtout les rouages judiciaires de cette affaire, son retentissement médiatique et la notion de loyauté qui occupent cette première bande-annonce. On a donc toutes les chances de croire que le cinéaste italien saura scruter sobrement et sans le romantiser l’univers mafieux, avec un sens du détail psychologique toujours aussi aiguisé.

Image: Copyright 01 Distribution

Tags:

Vous pourriez être intéressé par