Tapez pour chercher

Cinéma nouveauhome

Le Nouveau: Thimotée Robart

Partager

Avec ses yeux doux, il traverse Vif-Argent, très joli premier film de Stéphane Batut (auréolé du Prix du jury au Champs-Élysées Film Festival et du prix Jean-Vigo) de sa dégaine tranquille. Son personnage, prénommé Juste, écoute le monde avec grâce, devenu spontanément passeur entre la vie terrestre et l’au-delà. «Je ne me suis pas fait violence pour le rôle, Stéphane a vu le personnage à travers ce que je dégageais.» Arrivé sur le tournage un peu par hasard, touché par un scénario ancré dans des lieux familiers (un XIXe arrondissement onirique), Timothée Robart n’entretient pourtant pas de velléités de jouer la comédie. À 21 ans, ce passionné de son ambitionne de devenir perchman et de voguer entre les différents tournages. «On y noue des relations très fortes, très soudées, en plus de découvrir de nouveaux lieux.» Rattrapé par son talent, il s’apprête toutefois à investir un autre premier rôle chez Vincent Cardona, jeune réalisateur remarqué pour son court métrage Coucou-les-Nuages. Une nouvelle rêverie qui, on l’espère, en inspirera bien d’autres.

«Vif-Argent» de Stéphane Batut, Les Films du Losange (1h44), sortie le 28 août.

Tags:

Vous pourriez être intéressé par