Tapez pour chercher

Cinéma Le Nouveau nouveauhome

La nouvelle: Anna Polina

Partager

Avec ou sans écailles, elle brille dans le sensible court métrage Plaisir fantôme de Morgan Simon (Compte tes blessures), montré cette année à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Anna Polina y joue une actrice porno chevronnée – ce qu’elle est dans la vraie vie –, maman d’une petite fille. Dans une belle scène onirique, elle se mue en sirène qui ondule son corps pulpeux dans une piscine. «Ce passage fait écho à La Petite Sirène, mon conte préféré. Cette image de fille qui veut avoir des jambes mais qui vit sous la menace de devenir une écume de mer est d’une poésie…» nous a-t-elle confié de sa voix profonde. À l’âge de 10 ans, Anna Polina quitte Saint-Pétersbourg pour les rives de Paris avec sa famille. Vite attirée par le X, elle intègre vers 20 ans l’entreprise Marc Dorcel et défend une vision joyeuse et féministe du porno. Elle intervient sur ce thème sur Internet et à la radio, apparaît dans des clips, des films (Love de Gaspar Noé) et se laisse «porter par le courant». Entre cinéma d’auteur et porno mainstream, cette romantique mène sa barque comme une pro.

Photographie: Paloma Pineda

Tags: