La Petite : c’est le surnom, assorti de sourires gentiment moqueurs, donné par les prostituées du beau bordel de L’Apollonide de Bertrand Bonello à Pauline, la dernière recrue, incarnée par Iliana Zabeth, âgée de 19 ans au moment du tournage.


Sept ans et quelques rôles plus tard (Fort Buchanan de Benjamin Crotty, Mercenaire de Sacha Wolff), la timide actrice à la chevelure rousse est à l’affiche d’un autre film d’époque foncièrement moderne, Le Semeur. Son costume, sévère, y contraste avec la liberté de son jeu. « Mon corps était vachement oppressé par le corset, mais je crois que ça a encouragé ma créativité. » Élève aux Arts déco de Strasbourg pendant trois ans, Iliana Zabeth est une rêveuse déterminée qui oscille entre de touchants balbutiements (« Je suis hyper nulle en interview ») et des envolées passionnées (« J’ai une sorte de feu en moi – voilà, c’est ça. Il grandit grâce une émulation collective qui fait qu’on s’oublie »). Tout sauf une petite nature, on vous dit.


« Le Semeur » de Marine
Francen ARP Sélection (1 h 40)
Sortie le 15 novembre