Tapez pour chercher

Cinéma sortieshome

Critique: “Ricordi?” de Valerio Mieli

Partager

Envisager le couple comme un empilement de souvenirs, c’est le beau parti pris de ce film italien qui nous incite à fouiller dans nos mémoires… mais également à nous en méfier. L’entreprise de Valerio Mieli (Dix hivers à Venise) est ambitieuse : raconter une relation amoureuse en explorant les mondes intérieurs d’une femme et d’un homme sans jamais filmer la réalité objective. Deux visions s’opposent: si elle a tendance à magnifier les événements du passé, lui n’en retient que leurs fantômes. Une divergence de points de vue qui permet à Ricordi? de déployer son onirisme gorgé de mélancolie et d’inquiétude. Le cinéaste mène un travail intelligent sur les couleurs (froides pour lui, chaudes pour elle), jouant d’abord sur l’opposition des deux regards avant de filmer leur fusion progressive et tumultueuse. Ricordi? invite à réinterroger ses propres histoires de couples, à distinguer le réel du fantasmé. Que peut-on espérer d’une relation basée sur des lambeaux de souvenirs? Même lorsqu’il filme la chaleur estivale de l’Italie, Valerio Mieli parvient à donner la chair de poule.

Ricordi ! de Valerio Mieli, Le Pacte (1h51), sortie le 31 juillet
Image: Copyright Sara Petraglia

Tags: