Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

Cate Blanchett a prêté sa voix à un personnage de « Eyes Wide Shut » de Stanley Kubrick

Partager

L’actrice a doublé Abigail Good, la mystérieuse femme masquée qui apparaît lors de la séquence d’orgie.

Quiconque essaye aujourd’hui encore de dissiper le brouillard autour d’Eyes Wide Shut se doute un peu que l’entreprise est perdue d’avance. Nid de fantasmes où la logique du rêve et de l’ésotérisme supplante en permanence le réel pour lui substituer un jeu de simulacres, le film venait ébranler toutes les certitudes. 20 ans après sa sortie, on ne peut pas s’empêcher de penser que le film regorge de secrets inconnus, que ses acteurs emporteront avec eux. Mais grâce à Vulture, l’un de ces secrets est aujourd’hui révélé. Dans une longue interview croisée entre Brian Cook (assistant réalisateur sur le film), la chorégraphe Yolande Snaith, le compositeur Jocelyn Pook et d’autres techniciens du film, le journaliste Bilge Ebiri est longuement revenu sur la scène d’orgie d’Eyes Wide Shut, qui avait choqué et généré de nombreuses théories à l’époque de la sortie du film. On se souvient tous de ce bal masqué ritualiste à laquelle le personnage de Tom Cruise se rend, guidé par son désir d’adultère, avant d’en être chassé.

Il y a beaucoup à dire sur ce passage du film – on vous laisse lire l’article pour ça -, mais on peut retenir une chose de l’entretien. D’après Leon Vitali, l’assistant de Kubrick, Cate Blanchett aurait joué dans cette séquence érotique et morbide. Plus précisément, elle aurait prêté sa voix à la mystérieuse femme masquée jouée par Abigail Good. L’actrice a du être doublée au montage car elle n’avait pas l’accent américain: « Nous voulions quelque chose de chaleureux et de sensuel, qui puisse aussi s’inscrire dans un rituel. Stanley [Kubrick] voulait absolument trouver cette voix de qualité dont nous avions besoin. Après sa mort, je l’ai cherchée. C’est en fait Tom [Cruise] et Nicole [Kidman] qui ont eu l’idée de Cate [Blanchett]. Elle était en Angleterre à ce moment-là, alors elle est rentrée pour enregistrer les répliques.” Vous ne verrez plus tout à fait le film de la même façon? Nous non plus, et quelque chose nous dit qu’Eyes Wide Shut n’a pas encore livré tous ses secrets.

–> Lire aussi : notre entretien avec Leon Vitali, génial assistant de Kubrick
Image: Copyright Warner Bros

Tags:

Vous pourriez être intéressé par