Tapez pour chercher

Cinéma News News newshome

Bryan Cranston et Aaron Paul dévoilent enfin leur mystérieux projet en commun

Partager

Les deux acteurs vont faire équipe pour lancer leur propre marque d’alcool.

Un jeu de piste à coup de posts Instagram s’est instauré depuis quelques semaines entre Bryan Cranston et Aaron Paul, alimentant sur les réseaux l’espoir des fans de Breaking Bad de voir revenir les anti-héros qu’ils incarnaient, Walter White et Jesse Pinkman. Les deux interprètes ont d’abord simultanément publié un cliché sépia de deux ânes commenté par Peter Gould, le scénariste de la série: « J’ai hâte de voir ça ». Il n’en a pas fallu plus pour que la rumeur d’une ultime saison émerge. Une théorie étayée par un second post dans lequel on voyait les deux interprètes traverser une rivière. Hélas, ces messages cryptiques n’étaient qu’un écran de fumée marketing (et très futé) lié non pas à la fabrication de méthamphétamine mais à une autre substance tout aussi intéressante: l’alcool. Dans un long post Instagram, les acteurs ont expliqué préparer depuis trois ans, en secret, une marque de Mezcal, un alcool mexicain conçu à partir d’agave qui portera le nom de Dos Hombres.

Un produit artisanal concocté dans le village d’Oaxaca, au sud du Mexique. Une entreprise anecdotique mais qui sert à sceller l’amitié des deux hommes, comme ils l’ont expliqué : “Il y a trois ans, nous étions assis dans un bar à sushi à New York. On parlait de la vie et de ce que nous pourrions faire ensemble plus tard. Nous avons passé le meilleur moment de notre vie lorsque nous avons tourné Breaking Bad et avons vraiment créé un lien très spécial. Sachant que nous ne pourrions plus partager l’écran pendant un bon bout de temps, nous avons songé à un nouveau projet. Nous sirotions des cocktails et tout en réfléchissant à ce que nous pourrions faire. Le plus jeune a regardé son verre et a dit, “Tu sais ce que nous devrions faire? Nous devrions faire un mezcal vraiment spécial″ « . Si vous ne voulez pas goûter cet alcool ancestral aux arômes apparemment envoûtants, vous pourrez toujours vous consoler avec le film Breaking Bad, dont la date sortie reste indéterminée, qui sera une suite centrée sur Jesse Pinkman.

View this post on Instagram

Three years ago we sat in a sushi bar in New York. Talking about life and what we could possibly do down the road together. We had the time of our lives while shooting Breaking Bad and truly built a very special bond. Knowing that we couldn’t share the screen for quite a while – our thoughts turned to a new project. We sipped cocktails and thought about what it should be. The younger one looked at his drink and said, you know what we should do? We should do a really special Mezcal. The older one said, you mean the liquor with a worm at the bottom? Nah, that was just some bullshit gimmick, I mean real, artesanal Mezcal made by hand in Mexico. After that dinner we couldn’t get the idea out of our heads. So, we started traveling to Oaxaca to see if we could find it, and we mean it had to be “it,” something so damn good even people who don’t think they like Mezcal will love it. It had to be perfect or we weren’t going to do it. We searched high and low all over Oaxaca, met incredible people along the way and after a beautiful yet grueling search throughout that majestic landscape we believed we may have found our place. Our Mezcal. It was on a dirt-road, in a tiny village, hours away from the center of town, we found it and it was perfect. Holy shit it was perfect. We looked at each other and just simply nodded. This is it. We named it Dos Hombres – two guys on a quest. It’s been a long and crazy journey and we couldn’t be happier to share this with you and the rest of the world. We are crazy about the taste, the aroma, and the versatility of this smokey, age-old alcohol. Try it, and let us know what you think. We are certain you will love it. Well, that’s our story. What’s yours? Go to doshombres.com to get a bottle of your own. Follow us at @Doshombres and @Mezcal to hear more about Mezcal and Dos Hombres. — AP & BC

A post shared by Bryan Cranston (@bryancranston) on

Tags: