Dans Quand on a 17 ans d’André Téchiné, ils campent des ados dont la relation évolue du conflit à la passion. Dans la vie, Kacey Mottet Klein et Corentin Fila ont tout de suite sympathisé. Ils ont pourtant dix ans d’écart et des parcours très différents.


Le décalage entre Corentin Fila et son personnage dans Quand on a 17 ans est frappant. Âgé de 27 ans et d’une grande volubilité, il semble à l’opposé du jeune homme solitaire et mutique qu’il incarne dans le film. « Je ne suis pas si différent que ça de lui. Je pense que j’ai la même mélancolie, mais j’espère que je suis plus drôle ! » Né à Paris, il gagne sa vie en tant que mannequin pendant sa licence d’économie. En 2011, il assiste à une pièce de Peter Brook aux Bouffes-du-Nord : « Avant, pour moi, Molière, c’était des vieux de la Comédie-Française avec un violoncelle et un gros bide. Mais quand j’ai vu ces acteurs hyper puissants, j’ai su que c’était ça que je voulais faire. » Il intègre la Classe libre du cours Florent, puis décroche son premier rôle au cinéma dans le film de Téchiné. Il rêve à présent d’incarner des personnages qui ont « l’ennui sexy », comme ceux des films de Jim Jarmusch. Tombé dans la marmite à 8 ans en tournant dans Home (2008) d’Ursula Meier, le jovial jeune homme de 17 ans a depuis fait du cinéma sa raison de vivre. Après avoir connu le feu des projecteurs avec L’Enfant d’en haut (2012) de la même réalisatrice, au côté de Léa Seydoux, Kacey Mottet Klein a préféré arrêter l’école à 15 ans. « Les regards de mes camarades de classe, la jalousie… c’était pas facile. » Originaire de Suisse (« J’ai fait les quatre cents coups à Lausanne. »), il s’est depuis établi à Bruxelles pour « se concentrer à fond » sur son travail. Avant d’embrasser pour la première fois un garçon sur le plateau de Téchiné, il a incarné un ado rigolard confronté à la paternité dans Keeper de Guillaume Senez (en salles le 23 mars). Conscient que « tout peut s’arrêter du jour au lendemain », il se réjouit de retrouver Meier, sa « maman de cinéma », à l’automne, pour un projet encore secret.


Quand on a 17 ans
d’André Téchiné avec Kacey Mottet Klein, Corentin Fila…
sortie le 30 mars