Tapez pour chercher

Cinéma Homepage

“A Hidden Life” : une bande-annonce lyrique et épurée pour le dernier film de Terrence Malick

Partager

Malgré des images qui évoquent clairement le style emphatique de Malick, ce premier aperçu promet un retour à l’épure pour le réalisateur.

Après une trilogie consacrée à des drames amoureux (A la merveille, Song to Song, Knight of Cups), Terrence Malick semble revenir avec A Hidden Life – présenté à Cannes cette année – à une épopée historique empreinte de spiritualité qui évoque davantage ses précédents films – même si on a appris à se méfier des apparences chez Malick. Renouant avec sa grammaire de prédilection – une caméra grand angle, des plans à fleur de peau, une nature luxuriante capable d’offrir une rédemption aux personnages – le cinéaste paraît renouer avec un genre déjà brillamment exploré avec le film de guerre La Ligne Rouge.

Le récit se déroulera en 1938 et dressera le portrait de Franz Jägerstätter, objecteur de conscience autrichien qui refusa de combattre pour le Troisième Reich et fut exécuté par le régime nazi. Même s’il semble avoir abandonné son virage expérimental pour proposer une narration plus sage – des images d’archives de la Seconde guerre mondiale venant même rompre avec violence le lyrisme des paysages – Terrence Malick retrouve là un sujet qui n’a jamais vraiment cessé d’habiter ses oeuvres : comment concilier l’amour terrestre et l’amour divin, la foi en l’homme et la foi en une force supérieure ? Ellipses poétiques, célébration du visage de ses acteurs et héroïsme discret : A Hidden Life pourrait voir renaître le Malick post-Tree of life, tout en contenant l’émotion de ses meilleures fresques comme Les Moissons du Ciel.

Image: Copyright iris productions

Tags: